Blog

Géographie et géologie

Géographie et géologie

La Guadeloupe et ses dépendances dévoilent sur 1 628 km2 de terres, des paysages aussi bien variés que contrastés.
D’une superficie de 1 434 km2, la « Guadeloupe proprement dîte » est composée de deux terres distinctes, qui sont séparées par un fin bras de mer n’excédant pas 200 mètres de large, appelé « la Rivière Salée ».
La Basse-Terre à l’Ouest, ( sous le vent, les Alizés et coté mer Caraïbe) montagneuse et recouverte d’une forêt tropicale très dense du nord au sud, où abondent de nombreuses rivières et cascades, est d’origine volcanique comme certaines îles voisines Le plus haut sommet est le volcan en activité de la Soufrière culminant à 1 467 mètres, soit la plus haute altitude des petites Antilles. Comme dans la plupart des îles volcaniques, on y trouve aussi de nombreuses plages de sable noir et de sable roux.
La Grande-Terre à l’Est, (au vent ,coté Atlantique) dont le substrat est calcaire, se compose d’une plaine bordée d’une mangrove au sud-ouest, d’une succession irrégulière de mornes appelée les Grands Fonds au centre et d’un plateau aride dentelé de côtes rocheuses et sauvages au nord. C’est sur le littoral sud de la Grande-terre, parsemé de plages de sable blanc à l’abri des récifs coralliens que se concentrent les grandes stations balnéaires; ce littoral est appelé la « Riviera ».
À proximité.
La Désirade, à l’est de la pointe des châteaux, est une île calcaire de forme allongée qui se présente comme un vaste plateau incliné vers le nord-ouest. La Grande Montagne, qui atteint 275 mètres d’altitude, est son point culminant.
Petite-Terre, est un petit archipel de 2 km2 constitué de deux îlots (Terre de Haut et Terre de Bas) fermés par un récif corallien, situé à une dizaine de kilomètres au sud de la Pointe des Châteaux et de la Désirade. Elle est classée, Réserve marine
Marie-Galante, au sud est un substrat calcaire vallonné, arrosé par l’alizé, et qui, par rapport à sa forme arrondie (15 km de diamètre), est surnommée la Grande Galette.
Les Saintes, 9 îlets dont deux habités, Terre-de-Haut et Terre-de-Bas, respectivement 5 km2 et 8 km2, se présentent comme un petit chapelet d’îlets arides et escarpés.
La Basse-Terre et les Saintes sont issues de formations d’une chaîne volcanique récente qui culmine à la Soufrière, alors que les autres îles du département sont d’origine corallienne; en raison de ses caractéristiques géologiques, la Guadeloupe et ses dépendances sont classées en zone III d’après le zonage sismique de la France selon les anciennes normes, et niveau 5 selon les nouvelles; quoi qu’il en soit, toujours les niveaux les plus élevés.

Extrait Wikipédia