Blog

Les parcs marins

Les parcs marins

Le plus important est le Grand cul de sac marin, c’est une très vaste baie s’ouvrant au nord,
Entre la grande terre et la basse terre, Protégée par une barrière de corail
Autres sites : Petite Terre, les îlets Pigeon, Kahouane et Tête à l’anglais
Ils composent la Réserve de biosphère de l’archipel de la Guadeloupe.
Infos valables sur tous les sites protégés :
Une Réserve Naturelle implique que sa faune et sa flore y sont protégés.
Sous l’eau, quelques recommandations sont à suivre pour une belle randonnée subaquatique.
-attention aux coups de palmes dans les coraux. Ils sont fragiles et se cassent facilement. Restez à plat et ne posez vos palmes que sur les fonds sableux.
-ne touchez pas les animaux rencontrés et encore moins ceux qui présentent un danger : raies, poissons-lions, barracudas, requin-citron. Quant aux tortues et dauphins, laissez leur de l’espace et observez-les sans les toucher, ni les nourrir.
-les squelettes de coraux échoués sur la plage, ainsi que les coquillages ont plus leur place ici que dans votre poche. Alors laissez-les sur place, sous l’effet de l’érosion, ils se transformeront au fil du temps en sable.
-à terre aussi, privilégiez l’observation. Les iguanes se laissent approcher assez facilement et posent même pour les photos ! Ne cherchez pas à les toucher.
Quant aux plantes, elles sont également protégées, alors pas touche.

Texte : Guadeloupe Forever